Transcription et compte-rendu : la preuve par l'exemple !

Transcription intégrale ou épurée ? Compte-rendu révisé ou synthétique ? Vous n’êtes pas sûr(e) de votre choix ? Rien de tel qu’un exemple  pour y voir plus clair !

Les mots peuvent ressembler aux rayons X ; si l’on s’en sert convenablement, ils transpercent n’importe quoi.
– Aldous Huxley (1894 – 1963)



 

Transcription ou compte-rendu en STYLE DIRECT

Compte-rendu en STYLE INDIRECT

Transcription intégrale :

Patrick Dupont : est-ce que…? Ah, oui, merci ! Alors, bon, ce que je voulais dire, c’est que chez nous aussi, beaucoup de ronds-points ont été aménagés avec des pelouses [il souffle fortement]. Aujourd’hui, ça a l’air paradoxal qu’on ait investi dans du gazon, mais à l’époque, on se rendait pas compte, non, j’vous assure, vraiment pas compte [rire]. Nos élus commencent à être sensibilisés au problème, mais faut quand même qu’on objective le truc au niveau budget et ressource en eau. Bon, du coup, nous allons mener une action sur deux ronds-points : y’en un qui va être planté avec des plantes sèches qui résistent bien au climat de la région et l’autre, qui a la même taille, qu’on va garder tel quel. Bah, c’est-à-dire qu’il est arrosé, disons… hum, abondamment ! Ça va permettre d’établir le différentiel de consommation. J’vous assure, c’est une p’tite révolution !

Transcription épurée :

Patrick Dupont : ce que je voulais dire, c’est que chez nous aussi, beaucoup de ronds-points ont été aménagés avec des pelouses. Aujourd’hui, ça a l’air paradoxal qu’on ait investi dans du gazon, mais à l’époque, on se rendait pas compte ! Nos élus commencent à être sensibilisés au problème, mais faut quand même qu’on objective le truc au niveau budget et ressource en eau. Du coup, nous allons mener une action sur deux ronds-points : y’en un qui va être planté avec des plantes sèches qui résistent bien au climat de la région et l’autre, qui a la même taille, qu’on va garder tel quel. C’est-à-dire qu’il est arrosé abondamment. Ça va permettre d’établir le différentiel de consommation. C’est une p’tite révolution !

Compte-rendu intégral :

Patrick Dupont : chez nous aussi, beaucoup de ronds-points ont été aménagés avec des pelouses. Aujourd’hui, cela a l’air paradoxal que nous ayions investi dans du gazon, mais à l’époque, nous ne nous rendions pas compte ! Nos élus commencent à être sensibilisés au problème, mais nous devons quand même l’objectiver en termes de budget et de ressource en eau. C’est pourquoi nous allons mener une action sur deux ronds-points : il y en a un qui va être planté de plantes sèches qui résistent bien au climat de la région et l’autre, qui a la même taille, que nous allons garder tel quel, arrosé abondamment. Cela nous permettra d’établir le différentiel de consommation. C’est une petite révolution !

Compte-rendu reformulé (ou révisé) :

Patrick Dupont explique que sur sa commune, beaucoup de ronds-points ont aussi été aménagés avec des pelouses. Investir dans du gazon paraît paradoxal aujourd’hui, mais à l’époque, ils n’avaient pas conscience de ce problème. Alors que les élus commencent à y être sensibilisés, il est important de l’objectiver en termes d’économies réalisées dans la gestion de la ressource en eau et des espaces. D’où l’action qu’ils vont mener sur deux ronds-points : l’un va être planté de plantes sèches qui résistent bien au climat de la région et l’autre, de même taille, va être conservé tel quel, avec un arrosage abondant. Cela permettra d’établir le différentiel de consommation. Une petite révolution !

Compte-rendu synthétique :

Selon Patrick Dupont, beaucoup de ronds-points ont été aménagés avec des pelouses sur sa commune, du fait du manque de conscience de l’enjeu écologique. La sensibilisation des élus va aujourd’hui de pair avec l’objectivation des économies réalisées sur la ressource et la gestion des espaces. Pour ce faire, un différentiel de consommation va être établi entre un rond-point aux plantations adaptées au climat régional et un rond-point témoin.

BON À SAVOIR

Vous avez besoin de garder une trace fidèle d’un contenu audio, mais aussi de disposer d’un résumé de ce contenu comme outil de travail ou de communication ? –> Je propose un PACK TRANSCRIPTION + SYNTHÈSE (transcription intégrale+résumé) à tarif préférentiel.

Vous hésitez encore entre deux formules ?