Votre commande en 3 étapes

La commande d’une transcription écrite, d’un compte-rendu, d’une synthèse de documents ou d’une relecture-correction peut être plus ou moins pressée et plus ou moins ambitieuse. Dans tous les cas, pour vous, c’est simple :  vous m’exposez votre projet, je vous propose une solution, qu’on ajuste ensemble si besoin ! 

Ne pas mâcher ses mots est bien, à condition de bien ruminer, au préalable, ses idées.
– Louis-Philippe Robidoux, Feuilles Volantes, 1949
 

Vous m’exposez votre demande.

Je prends note de vos attentes et échange avec vous pour bien les cerner  (buts poursuivis, résultats attendus, usage prévu…)

Je peux ainsi confirmer ou préciser la réponse méthodologique que je peux vous apporter.

Nous définissons ensemble les modalités de réalisation. (contraintes à prendre en compte, format des livrables, etc.)

Nous nous accordons notamment sur l’éventuel phasage de la prestation et sur les délais de livraison.

BON À SAVOIR

En cas d’incertitude sur la qualité d’un enregistrement audio ou sur le type de transcription ou correction voulu, un essai peut-être réalisé à partir d’un extrait d’un fichier audio/vidéo ou d’un document écrit.

Je vous adresse un devis
reprenant vos attentes.

Ce devis précise aussi ma réponse méthodologique, ainsi que son coût. Il indique s’il y en a, les différentes phases de la mission.

S’il vous convient, vous le signez en deux exemplaires et vous m’en remettez un.

C’est une condition indispensable au démarrage de la prestation (avec le versement d’un acompte de 30 % pour les missions longues ou volumineuses).

BON À SAVOIR

En cas d’interrogation de votre part ou de désaccord sur le prix, nous pouvons tout simplement en parler.

Cela nous permettra de mieux expliciter ce tarif ou d’adapter la prestation à votre budget.

Une fois ma prestation exécutée et livrée,

vous m’adressez votre paiement par chèque ou virement, en une ou plusieurs fois selon ce que le devis prévoit.

En dehors de l’acompte versé lors de certaines commandes, le paiement se fait après livraison, donc au terme ou à l’issue de chaque phase de la mission.

Les délais de paiement sont réglementaires : maximum 30 jours après l’exécution de la prestation.

BON À SAVOIR :

Vous avez des contraintes administratives ou comptables ? Un délai différent peut être négocié lors de la commande : dans tous les cas, il ne peut excéder 60 jours après la date d’émission de la facture, conformément à la loi. Ce délai négocié doit être précisé sur le devis ou contrat accepté.